Le Portrait de Gary Driano

'Je me suis éveillé dans une obscurité étrange et silencieuse

Interprétation Jérôme Dubois

Ecriture et Mise en scène | Fabien Franchitti

 

Chorégraphies | Annie Brosteau

 

Création son, Régie plateau et technique | Antoine Duwaerts

Sur des musiques composées et imaginées par Fabien Franchitti et Antoine Duwaerts

 

Spectacle accessible dès 12 ans.

 

Durée du spectacle | 1h00

 

Extraits :

 

‘Alors tu vois là c’est si vaste qu’on s’y perd mais au bout de mon doigt tu dois voir Calypso, non, c’est Vénus, attends je m’y perds, alors tu vois, là en haut à droite, celle qui clignote et les trois points, c’est celle du Chien ou les Gémeaux, j’ai su tout ça, mais c’est si vaste, regarde bien, c’est plein partout et on s’y perd. ’

 

‘ Elle prend à la gorge 

Cette aisselle qui goutte 

C’est ainsi qu’elle forge 

Le mâle qui dégoûte 

Soutenons encore un peu 

L’insoutenable odeur 

Pour sentir le peureux 

Dans toute sa splendeur ! ‘

 

Note du metteur en scène

 

S’arrêter sur le mot, le déconstruire, créer sans s’arrêter…

S’arrêter sur les planches pour un pavot de plus et repartir… S’arrêter et repartir et se retourner et repartir…

Voici l’interminable voyage de Gary Driano…

 

Nous entrons dans une forme, dans une parole qui n’est jamais utilisée, ou très peu dans le langage courant. Il ne nous arrive jamais de parler en vers et le langage dit ‘soutenu’ est devenu désuet. 

Et si on tentait de faire passer la pilule en jouant avec le mot ? 

En l’épiautant… pour ensuite le déguster et en partager sa saveur…

 

Au delà de la forme, nous entrons dans l’adolescence ou pour être plus précis l’adulescence dont ‘souffre’ le héros. Il cherche un dérivatif, se bat contre le monde, se définit comme marginal… Autant de portes ouvertes défoncées qui laisseront au spectateur la possibilité de rencontrer le vrai personnage… celui qui se cache derrière le morceau de tissu.

 

Au théâtre, nous parlons de nous, nous racontons nos vies, elles sont toutes différentes avec énormément de points communs. Le travail avec les élèves est également participatif. Le principe est simple : partir d’un mot pour écrire et créer en écriture semi-automatique. Dans la même veine que les « Cadavres exquis » , laisser l’esprit proposer ce qui se cache dans notre inconscient.

CRÉATION

La Station des Rêveurs

Rue Wauwermans, 11 

1210 Saint-Josse-Ten-Noode 

Tel: +32 485 20 93 83

administration@lacompagniedesreveurs.com

La Compagnie des Rêveurs ASBL : BCE 0665 925 388

  • White Facebook Icon

Un lieu soutenu par : 

Capture d’écran 2019-08-23 à 14.04.45.pn
Capture d’écran 2019-08-23 à 13.58.02.pn
Capture d’écran 2019-08-23 à 13.54.54.pn
Capture d’écran 2019-08-23 à 14.02.05.pn
Capture d’écran 2019-08-23 à 13.47.27.pn
Capture d’écran 2019-08-23 à 13.52.29.pn
LOGO WHI_SIE_25 x 25 mm_CMYK.png