"PLAY ON..."

par la Zorg Family

Vous retrouverez sur cette page les coups de coeur de la Zorg Family avec vos chroniqueurs Zorgiüs et Zorgia

Pour ce troisième rendez-vous, ils nous présentent...

 

Va-11 Hall-A : vous prendrez bien un dernier cyber-Verre ?

Cette semaine, la Zorg family a encore déniché un ovni dans l’univers du jeu vidéo : Va-11 Hall-a. Créé en 2014 à l’occasion de la « Cyberpunk Game Jam », Va-11 Hall-A a été développé par Sukeban Games, un studio vénézuélien, et est sorti en 2016. Il est disponible sur la plateforme Steam mais également sur Nintendo Switch, PS Vita et mobile. Va-11 Hall-A est un visual novel, un genre de jeu vidéo, très populaire au Japon, où l’aspect vidéoludique prime moins que l’histoire des personnages qu’on découvre progressivement. C’est l’heure de vous servir un cocktail de votre choix et de vous détendre pendant qu’on vous raconte.

Va-11 Hall-A se définit comme un « cyberpunk bartender action » : on y joue Jill, une barwoman, qui, derrière son bar situé à « Glitch City », dialogue jour après jour avec des personnages hauts en couleur tout en leur concoctant des cocktails imaginatifs. Notre rôle en tant que joueur est d’élaborer des cocktails au moyen d’un livre de recettes et des indications parfois mystérieuses que nous donnent les clients. Pour cela, nous disposons de 5 ingrédients plus ou moins enivrants. La mécanique est simple et permet de débloquer des dialogues, de créer des interactions différentes avec les personnages rencontrés et d’influer sur le cours de l’histoire. Rien de plus simple…

La grande particularité du jeu est que l’histoire se situe dans un futur dystopique et cyberpunk : au fur et à mesure de l’histoire, on rencontrera, entre autres, une hackeuse, une androïde sexuelle, une fille-chat (grand classique) ou encore un chien parlant… Il y a 3 niveaux d’histoires différents à découvrir : d’abord celle de Jill, le personnage incarné par le joueur, qui va révéler peu à peu son passé, ensuite celle des personnages et, à travers eux, celle de la Ville de Glitch City, où la technologie envahit tout y compris le corps humain, où des forcées armées font régner la terreur et où les médias sont contrôlés…

Le scénario acquiert encore une dimension supplémentaire quand on sait que la boite qui a développé le jeu est basée au Venezuela, pays traversé par une crise politique et économique majeure et des contestations sociales violentes qui ne sont pas sans rappeler celles vécues par les personnages du jeu vidéo qui tentent tant bien que mal de faire leur chemin dans une société malade… De quoi avaler de travers ;) 

Zorgiüs a la main légère sur la karmotrine (=alcool) et n’hésite pas à bourrer ses clients pour soutirer des histoires… sous le regard désapprobateur (et non moins intéressé) de Zorgia.

La Station des Rêveurs

Rue Wauwermans, 11 

1210 Saint-Josse-Ten-Noode 

Tel: +32 485 20 93 83

administration@lacompagniedesreveurs.com

La Compagnie des Rêveurs ASBL : BCE 0665 925 388

  • White Facebook Icon

Un lieu soutenu par : 

Capture d’écran 2019-08-23 à 14.04.45.pn
Capture d’écran 2019-08-23 à 13.58.02.pn
Capture d’écran 2019-08-23 à 13.54.54.pn
Capture d’écran 2019-08-23 à 14.02.05.pn
Capture d’écran 2019-08-23 à 13.47.27.pn
Capture d’écran 2019-08-23 à 13.52.29.pn
LOGO WHI_SIE_25 x 25 mm_CMYK.png