"PLAY ON..."

par la Zorg Family

Vous retrouverez sur cette page les coups de coeur de la Zorg Family avec vos chroniqueurs Zorgiüs et Zorgia

Dans cette deuxième rubrique ils nous présentent...

 

The Inner World 1 & 2 : Une aventure venteuse à vivre en famille

Le « Point & Click » également nommé « Adventure game » est un style de jeu que la Zorg Family affectionne tout particulièrement : mobilisant l’observation, la logique et la créativité, ce type de jeux remplace avantageusement à la fois un dessin animé ET une soirée Jeux de société.   « The Inner World » (sorti en 2013) et sa suite « The last Wind monk » (2017), créés par le studio Fizbin (boite allemande), disponibles sur Nintendo Switch, Xbox One, PlayStation 4 et Steam (compatible Linux, Windows, Mac), sont pour nous une belle entrée en matière si vous voulez vous initier au genre. Prêt pour une aventure en famille (ou pas) ?

Dans le premier opus du jeu, nous pénétrons dans l’univers d’Asposia, l’intérieur d’une planète dont les habitants doivent la vie à des « fontaines de vent ». Au moment où nous débutons l’aventure, ces sources se meurent et la population est plongée dans la peur. Le joueur suit l’aventure de Robert, jeune orphelin élevé par le despotique Abbot Conroy, le dernier Moine du Vent qui, grâce à ses pouvoirs, protège la dernière source en repoussant les attaques de dragons. Après avoir assisté, impuissant, au vol du pendentif de Conroy par un… pigeon, Robert plonge dans la ville qu’il n’a jamais connu et part à la recherche de celui-ci. Cette aventure le mènera à rencontrer l’intrépide Laura et l’entrainera à la découverte de ses origines et de celles du mystérieux mal dont souffre Asposia.

 

« The Inner World – The Last Wind Monk » est la suite directe de ce premier opus. Nous ne vous en dévoilerons donc pas plus… Nous vous dirons juste que « The Inner World », et c’est encore plus flagrant pour sa suite, abordent la thématique de la peur de l’autre qui conduit à la dictature et au rejet.

Comme dans tout jeu « Point & Click », le joueur progresse en explorant des zones et en y découvrant des objets qu’il peut collecter dans son inventaire. En combinant des objets, parfois de manière totalement farfelue et au hasard – on doit bien avouer –,  le joueur résout des énigmes et peut progresser dans l’histoire. Pas forcément attachant au début car il présente un profil d’antihéros typique (voix super nasillarde, naïf, faible et lâche), on se prend peu à peu de curiosité et de sympathie pour Robert. On vous disait que ce « Point and Click » constituait un bon début pour les débutants du « Point and click » (et pour les enfants à partir de 7-8 ans) car il est possible de solliciter des indices qui vous aideront à vous débloquer si besoin (pour ne pas accumuler de frustration). Les graphismes et l’animation, plutôt cartoon, sont très réussies et le scénario prenant.

Toute la Zorg family fait fonctionner ses quelques neurones à plein régime quand elle joue au Point&Click, chacun avec ses spécificités. Impatient, Zorgiüs a tendance à ne PAS inspecter chaque millimètre de l’écran avec le pointeur de sa souris, ce qui a le don d’ENERVER Zorgia, qui craint toujours de ne pas « avoir récupéré tous les objets ». Et Zorgia EXASPERE Zorgiüs car elle tente des combinaisons d’objets au hasard sans aucune réflexion (et même que parfois… ça fonctionne) ! 

…En conclusion, un jeu qui vous fera un beau moment, dans la joie et la bonne humeur, en famille ! 

La Station des Rêveurs

Rue Wauwermans, 11 

1210 Saint-Josse-Ten-Noode 

Tel: +32 485 20 93 83

administration@lacompagniedesreveurs.com

La Compagnie des Rêveurs ASBL : BCE 0665 925 388

  • White Facebook Icon

Un lieu soutenu par : 

Capture d’écran 2019-08-23 à 14.04.45.pn
Capture d’écran 2019-08-23 à 13.58.02.pn
Capture d’écran 2019-08-23 à 13.54.54.pn
Capture d’écran 2019-08-23 à 14.02.05.pn
Capture d’écran 2019-08-23 à 13.47.27.pn
Capture d’écran 2019-08-23 à 13.52.29.pn
LOGO WHI_SIE_25 x 25 mm_CMYK.png